0

0
Notification

Crée-toi un compte et apporte ta pierre à l'édifice !

Connexion
Créer un compte
Retour à Oblyk
Oblyk Map
Trouver un partenaire
Oblyk Forum
Les news
Base de données
c
Index des topos
Index des sites
Index des voies
Les grimpeurs
Index des SAE
Outils
c
Lexique
Recherche avancée
Le projet
Qui sommes-nous ?
Aide
Contact
À propos d'Oblyk
image/svg+xml
Lettre A
chercher sur Oblyk
Chercher une salle
Chercher un site
Chercher une ligne
Chercher un grimpeur
Chercher dans le forum
Chercher un topo
Chercher un mot
connexion
lettre a

Lettre A

23 définitions

A doigts

une escalade ou un passage qui nécessite de la force dans les doigts.

A la rue (être)

dépassé par le niveau de la voie ou n'ayant pas trouvé les bonnes méthodes, le grimpeur à la rue ou à l'envers est un candidat potentiel au plomb.

A-vue

réussir à enchaîner une voie dès le premier essai, sans connaître les difficultés. Cet exercice requiert une bonne lecture du rocher et sert de référence pour le niveau maximum d'un grimpeur.

Aérienne

Se dit d'une voie équipée avec un espace conséquent entre les points. Necessite une adéquation avec le niveau à vue du grimpeur, car les vols pardonnent difficilement.

Acide lactique

ou lactate, ses molécules donnent une belle forme de bouteille à vos avant-bras.

Adhérence

technique qui utilise la poussée du chausson à plat sur une dalle pour supporter le grimpeur là où il n'y a pas de prises de pieds.

Affuté(e)

se dit d'un sportif en général et d'un grimpeur en particulier en grande forme physique.

Aile de poulet

allure caractéristique du grimpeur qui ne tient plus les prises : juste avant la chute ses bras remontent et les doigts s'ouvrent...

Aléatoire

état d'un mouvement ou d'une voie qui ne peut se réaliser de manière certaine : mouvements dynamiques ou de jetés.

Allonge

une qualité pour aller chercher des prises éloignées, mais aussi un qualificatif pour un grimpeur ou une voie : " une voie d'allonge " , c'est-à-dire où les prises sont éloignées les unes des autres.

Ambiance

contexte extérieur qui caractérise une voie : beauté du site, vide, .etc.

Anneau

de sangle ou de corde(lette), indispensable au falaisiste.

Aplat

prise horizontale à prendre avec le plat de la main. = plat, platasse

Appui

...du pied ou de la main, l'escalade c'est progresser sur des appuis.

Après travail

Sert à préciser la performance dans le cadre de l'enchaînement d'une voie. Ici, on connaît les mouvements, on a déjà travaillé la voie. On peut également préciser le nombre d'essais et si les dégaines étaient en place ou non. Voir également "à-vue" et "flash".

Arquer

c'est remonter les doigts en arc de cercle au- dessus de la prise (généralement une réglette), afin de mieux la tenir. Ce mouvement est utilisé principalement dans des voies difficiles sur des petites prises ou sur pan, lorsque tenir la prise en " tendu " ne suffit plus.

Artificielle (escalade)

en l'absence de prises sur le rocher, la progression du grimpeur est facilitée par des points d'aide artificiels (pitons, spits, coinceurs) utilisés en tire-clous ou pour poser des étriers ou des échelles. L'artif. a un système de cotation qui lui est propre : de A0 à A5 selon la difficulté et l'engagement.

Aseptisé(e)

une voie ( ou un secteur) équipée abondamment qui enlève tout piquant à l'escalade.

Aseptisée

voie dont l'équipement trop généreux enlève tout engagement et une grande partie de l'intérêt.

Assurage

techniques qui consistent à assurer la protection du grimpeur dans son ascension avec des points d'ancrage ou des protections mobiles (coinceurs, friends), et des dégaines, cordes, baudriers et freins...

Athlétique

style d'escalade ou voie qui fait la part belle à l'utilisation des muscles et de finesse

Avaler

reprendre le surplus de corde dans les manœuvres d'assurage

Avaler (la corde : )

c'est tirer le mou de la corde jusqu'à ce qu'elle soit tendue.